Vous êtes ici : Accueil Comptes-rendus Activités en 2013 La Semois (01/04/2013)

Activités en 2013

La Semois (01/04/2013)

Ce lundi de Pâques, pendant que nombres d'entre les spéléos du club étaient en expé du côté de Grasse, le soleil était enfin de la partie pour s'inviter à une jolie rando du côté de Bouillon. Nous étions tous à l'heure au rendez-vous à Givet, et nous sommes tous coltinés dans les voitures de Philippe et Léon pour nous rendre à Bouillon.

 

Ville de Bouillon (photo DL)

A 10h30, nous attaquions la balade plein d'entrain en suivant le cours sinueux de la Semois. Après un camping ou Léon s'est fait une frayeur en valsant malgré lui avec une motte de terre [NDLR: mdr], nous entamions la première grimpette jusque Corbion. Malgré un air vif et sec, Michel et Louis tiennent l'avant garde pour donner l'exemple. Ils furent moins habiles à trouver le sentier des belles vues, de sorte que l'on se retrouva plus vite que prévu au lieu dit "Les Croisettes". La faim justifiant les moyens, le groupe fit une halte avant d'attaquer le chemin des Crêtes de Frahan, lieu propice à quelques joyeuses rencontres romantiques pour Michel... A refaire en tout cas : cette crête est parsemée de panoramas, et il s'y trouve même quelques broches pour les fanas de descentes en rappel...

La descente vers Frahan émoustille nos papilles en découvrant une auberge du cru, où nous avons pu nous arrêter sans traîner. La plupart d'entre nous ne se sont guère laissés surprendre au piège d'une cassure promise vu l'allure de la côte de Rochehaut qui se dessinait sous nos yeux. Malgré que le divin breuvage descende, et à mon grand étonnement, je fus le premier en haut. On n'est guère étonné lors de telle promenade du nombre d'établissements au nom de "Beau Rivage", "la Belle Vue", etc.  A mi-chemin donc, nous entamons notre voyage de retour par une descente au nom évocateur dit "les Echelles", annoncée plusieurs fois par des pancartes semblant destinées à en faire fuir plus d'un. Malgré nos encouragements nous ne parvînmes même pas à convaincre quelques jeunes et fringants hollandais qui hésitaient. On dira pour faire court qu'il y eu une incompatibilité de langue!

Nous franchîmes pourtant les échelons avec beaucoup d'aisance, toutefois nous dûmes nous rendre à l'évidence que les nouvelles chaussures de Philippe lui causaient quelques soucis. Ensuite, nos pieds ont enfin foulé un nouveau replat apaisant au ras de la Semois…  Et toujours ces vues si plaisantes, mais c'était sans compter les deux derniers raidillons qu'il nous fallait taire encore un peu!

Chemin faisant, après le "tombeau du géant", nous retrouvâmes le chaleureux banc des amoureux, pour nommer ainsi, vu qu'il fut l'objet d'un sourire d'abord, d'une quête à la jumelle ensuite. Souvenir secret de la randonnée d'août dernier, nous n'en dirons pas plus!

Arrivés aux abords de l'abbaye de Clairefontaine nous fûmes face à un dilemme dû à l'absence de chemin. Il fallut gravir une rampe bien raide à travers quelques chablis dans l'espoir de rejoindre un chemin fort peu visible du bas. Ce fut vite chose faite avant d'attaquer le dernier raidillon qui mène au belvédère de Bouillon. Je l'ai gravi deux fois au bon plaisir de Nicole, qui s'est félicitée de m'avoir suivi, vu le paysage sans fin qui s'en dégageait.

Il restait une dernière petite descente en serpentin qui fut, il me semble, un calvaire pour Philippe. A l'arrivée, Nicole nous fit la surprise d'une délicieuse tarte au riz, qui ne précédait que de peu les habituelles agapes de fin de randonnée [NDLR: ...une portion de frites].

Ont participé à cette joyeuse promenade: Nicole, Pascale, Valérie, Léon, Michel, Philippe, Daniel et Louis.

Kilométrage estimé: environ 25 km, et 1000 mètres de dénivelée.  Dommage que le GPS de Daniel ait flanché pendant une partie du parcours.

Vers la galerie de photos.

Vous êtes ici : Accueil Comptes-rendus Activités en 2013 La Semois (01/04/2013)