Des petits cochons pendus aux plafonds... (04/02/2018)
Vous êtes ici : Accueil Comptes-rendus Activités en 2018 Des petits cochons pendus aux plafonds... (04/02/2018)

Comptes-rendus du GSC

Des petits cochons pendus aux plafonds... (04/02/2018)

C'est par un froid de canard que Pascale, Bénédicte, Laurent, Jean-Christophe, Antoine et moi-même nous sommes rendus au Trou d'Haquin le 4 février, afin d'initier notre jeune recrue Tony, réalisateur de films, et de montrer une grotte belge à Wendy, notre consœur suisse venue en Belgique pour quelques mois d’études.

Notre itinéraire fut le réseau des Trompettes bien arrosé, puis les plafonds de la salle de la Sentinelle avec ses mains courantes plein vide et une petite attente pendus comme des cochons, le temps que Laurent équipe le rappel de corde terminal. Nous n’avons pas souvent l’occasion de voir la salle de la Sentinelle de ce point de vue magnifique, avec la cascade qui coulait bien.  A la suite de cela, la majorité du groupe a été s’embouer dans le Nouveau Réseau avant de prendre le chemin vers la sortie au travers de l’éboulis.

Une belle sortie, mais avec un bémol à souligner tout de même : un peu trop pressés de sortir, ceux qui sont remontés par l’éboulis n’ont pas pris la peine d’attendre celles qui déséquipaient les Trompettes et ont ensuite attendu derrière la porte fermée, ne croyant pas les autres déjà sortis !

Moralité : il faut garder à l’esprit que, si nous nous séparons en plusieurs groupes, il faut rester coordonnés et laisser des signes non équivoques de nos intentions, à l’attention des autres.  Dans l’esprit solidaire d’une activité de groupe telle que la spéléo, cette responsabilité repose sur chacun d’entre nous.

 

Participants : Daniel, Laurent, Wendy, Tony, Ghes, et J-C. Oups... N'oublions pas : Bénédicte et Pascale !

Vous êtes ici : Accueil Comptes-rendus Activités en 2018 Des petits cochons pendus aux plafonds... (04/02/2018)