Vous êtes ici : Accueil Comptes-rendus Activités en 2017 Sortie givrée à l'abîme de Lesve

Sortie givrée à l'abîme de Lesve

Ce dimanche, Daniel, Vincent et Laurent se sont rendus à l'abîme de Lesve avec Nadine, Bénédicte et Jean-Christophe pour poursuivre leur formation aux techniques de cordes. Cette cavité s'y prête parfaitement avec ces nombreux ressauts qui permettent de garder un contact visuel. Un autre groupe était présent mais ceux-ci sont passés par les plafonds donc nous n'avons pas eu de problèmes pour nous croiser. Vincent s'est attelé à l'équipement.

Le gel persistant des semaines précédentes a transformé le ruisseau se jetant dans l'abîme en cascade de glace. Ca glisse et ça refroidit les pieds quand on marche dessus. Vu que le redoux est présent depuis 2-3 jours, la glace est également fragile à certains endroits donc il faut rester prudent sous peine d'envoyer des glaçons sur le copain qui se trouve quelques mètres plus bas. Cela aurait été certainement encore plus féerique une semaine avant (mais les crampons se seraient sans doute imposés) mais c'était déjà pas mal de voir l'abîme dans ces conditions et je l'ai trouvé peu arrosé vu qu'une bonne partie du ruisseau reste figée.

Une fois tout le monde en bas, nous avons d'abord été voir le siphon aval avant de remonter la rivière. Le débit n'est pas trop élevé. Nous court-circuitons le S1 amont par le passage supérieur, ouvert il y a plus de 30 ans par des membres du GSC. La corde en place souffre pas mal lorsque la rivière se met en charge donc il faudra sans doute songer à la remplacer (ainsi que les plaquettes clowns).

Ensuite, en guise de petit challenge, nous avons passé la voûte mouillante (ancien S2), en essayant de se mouiller le moins possible. Daniel et J-C ont préféré nous attendre. Mais nous n'avons pas beaucoup continué dans la galerie des sangsues car de toute manière, je ne pense pas qu'on aurait passé le second laminoir, qui est plus long et où on est vraiment obligé de se mouiller.

On rebrousse donc chemin et on remonte la cinquantaine de mètres qui nous séparent de la surface. Une fois changés, nous nous sommes rendus à la résurgence de la Vilaine Source pour nettoyer le matériel avant d'aller manger des frites.

 

 

Commentaires  

#1 Pascale 01-02-2017 12:57
Pour info, voici un extrait du Sous Terre 1980-1981 qui parle de la découverte du Passage Jacqueline : gsc-asbl.be/.../...

Petites précisions pour les nouveaux : Eric, Jean-Pol et Yves font toujours partie du club, Jacqueline quant à elle était l'épouse de Raymond Lisen qui fut le président du GSC pendant 45 ans, soit jusqu'à son décès en 2006.

Vous n'avez pas le droit de poster un commentaire.

Vous êtes ici : Accueil Comptes-rendus Activités en 2017 Sortie givrée à l'abîme de Lesve