Vous êtes ici : Accueil Comptes-rendus Activités en 2015 Bis repetita au Souffleur de Beauregard (20/12/2015)

Bis repetita au Souffleur de Beauregard (20/12/2015)

Le GSC a participé à sa deuxième et dernière séance de l’année dans le Souffleur de Beauregard ce dimanche 20 décembre, en compagnie du GRSC, de l’ULS et de la Cordée.  J’étais de la partie, ainsi que notre invité haut-savoyard Kévin.  La descente m’a paru beaucoup plus rapide que le mois passé, mais plus mouillée également.  Il y avait un peu plus d’eau.

Patrice (GRSC) et moi avons poursuivi le travail de topo dans les parties supérieures du réseau Aragon. Au terme de la séance, nous avons terminé l’ensemble de mesures qui devraient permettre de situer la zone d’entrée de la cavité par rapport à ce réseau avec plus de précision que sur le plan existant, dans l’espoir que le GRSC puisse réaliser un jour « la » jonction pour faciliter les explorations futures et améliorer les possibilités d’intervention en cas de secours.

Malgré la longue progression pour rallier le réseau Aragon, nous devions en effet être non loin de l’entrée de la cavité. Au moins une fissure devrait permettre la jonction, car des chauves-souris nous ont frôlés à deux reprises. Le tout est de découvrir par où elles passent...

De son côté, Kévin a suivi Pierre et Maude (ULS) et un troisième jeune qui, je pense, vient de la Cordée. Ils ont visité la rivière Orange vers l’amont jusqu’au Mikado, ainsi que vers l’aval jusqu’à la salle André Lachambre.  Pendant la descente, Kévin a ainsi été confronté à la réalité des grottes belges avec beaucoup d’anxiété. Il se disait que les spéléos qui avaient exploré le début de la grotte devaient être fous d’avoir osé pénétrer dans des galeries aussi étroites! Malgré cela, il est parvenu à garder le cap et a su conserver beaucoup d’énergie pour la remontée. Il en gardera un bon souvenir.

Pol (GRSC) et Tom (ULS) ont fait de la désobe dans l’As de Pique.  Après m’avoir fait porter un kit, Fritz (GRSC), contre-assuré par Frédéric (La Cordée), a réalisé une escalade en artificielle sur environ 13 mètres dans les plafonds de la salle du Joker avec un courant d’air aspirant en perspective.

Malgré la fatigue d’une journée bien remplie, la remontée s’est déroulée sans encombre, une difficulté après l’autre, mais une de moins à chaque fois…

TPST: 7h05.

 

Vers la galerie photos

Vous êtes ici : Accueil Comptes-rendus Activités en 2015 Bis repetita au Souffleur de Beauregard (20/12/2015)