Vous êtes ici : Accueil Comptes-rendus Activités en 2014 Gorges du Tarn 2014

Gorges du Tarn 2014

C’est en nombre que nous nous sommes rendus en Lozère, où nous avions loué trois gîtes contigus à Sainte-Enimie. Etaient présents : Alain, Myriam, Olivier, Amira, Philippe, Julie, Louise, Xavier, Jessica, Eléa, Laurent, Delphine, Claude, Josette, Eric, Mariette, Pascale, Daniel, Mickaël, Caroline, François. Une expé réussie avec une météo plus que favorable et des activités nombreuses et variées : de la spéléo, de la randonnée, du kayak, de la via ferrata, du tourisme, avec notamment la visite de l’Aven Armand et de la grotte de Dargilan.

Trouchiols et Valat Nègre (13/04/2014)

 Pascale Somville

Vu le nombre important de spéléos, nous avons préféré nous séparer en 2 groupes de 5. L’idée était de visiter 2 cavités sur la journée, pendant qu’un premier groupe visiterait l’aven de Trouchiols, une cavité avec un puits impressionnant de 120m, le second se lancerait dans la visite de Valat Nègre, un P55 suivi d’un toboggan de 15 m, chacun des groupes laissant l’équipement en place pour l’autre. Mais la journée nous réservait des surprises !

Pour commencer, nous avons repéré ensemble l’entrée de Valat Nègre. Un couple de spéléos toulousains était sur le parking en train de se préparer. Puis, toujours ensemble, nous sommes partis à la recherche de l’entrée de Trouchiols, distant de quelques kilomètres seulement. Nous l’avons trouvé assez rapidement, en longeant la clôture d’une chasse privée.

De retour devant l’entrée de Valat Nègre, Daniel, Pascale, Laurent, Xavier, et Delphine, ont dû attendre un long moment car les 2 spéléos Toulousains étaient toujours en surface occupés à équiper le puits d’entrée. Une fois ces derniers descendus, Laurent a équipé la cavité à son tour et notre groupe a commencé à descendre. Pascale et Xavier étaient encore à l’extérieur lorsque le groupe, composé d’Alain, Philippe, Mickaël, François et Olivier, les a rejoints. Sur le moment j’ai pensé qu’ils avaient été sacrément rapides ! Mais non… la cavité repérée juste avant n’était pas Trouchiols, mais juste un puits borgne d’une vingtaine de mètre. Nous sommes donc descendus tous ensemble dans Valat Nègre. Le temps de faire un tour dans la grande salle, où l’ont peut observer des concrétions assez remarquables, et il ne reste déjà plus qu’à remonter.

Lors de la remontée, nouvelle surprise, trois autres spéléos équipaient la cavité, en double pour assurer un jeune garçon à la descente.

Renseignements pris, Trouchiols se trouve maintenant enfermé dans une propriété clôturée, mais il serait possible de s’y rendre en demandant l’autorisation du propriétaire.

Via ferrata de Rochefort (14/04/2014)

Participants : Alain, Philippe, Xavier, Laurent, Eric, François, Mickaël, Olivier

En cours de rédaction ???

Randonnée autour de Sainte-Enimie (14/04/2014)

Pascale Somville

Afin de profiter du beau temps et du paysage, Daniel, Pascale et Delphine avaient préféré une randonnée de 7 kms au départ de Sainte-Enimie.

Le sentier commence par une forte pente à travers d’anciens jardins en terrasses. Au fil de notre ascension, nous profitons de la vue sur Sainte-Enimie, ses remparts, les vestiges de l’Abbaye, puis sur le défilé des gorges du Tarn. Le panorama est splendide. Nous arrivons sur un plateau, nous dépassons les Boissets, un ancien domaine agricole et plus loin empruntons une piste forestière qui descend.

Le retour se poursuit  ensuite par un ancien chemin, bordé de murets, qui descend en lacets vers Sainte-Enimie. Nous sommes sur l’ancienne draille de l’Aubrac, ancienne voie de communication qui permettait autrefois la transhumance des troupeaux. Ce tracé est aujourd’hui devenu un chemin de grande randonnée (GR60).

 

Malaval – Blanches et Super Blanches (15/04/2014)

Pascale Somville

L’équipe avait quelque peu hésité à se lancer dans la traversée de Malaval en raison de sa réputation. Pour citer Fabien Darne et Patrice Tordjman, dans leur livre ‘A Travers le Karst…’ : « La progression se présente comme un long parcours, très varié, jamais facile, entre le fond du canyon et ses parois (nombreuses oppositions) ; il faut être attentif à la progression, qui est parfois très glissante. ».

Mais, suite à l’engouement de la première visite et l’enthousiasme de notre guide lorsqu’il parle de la cavité, nous sommes plusieurs à vouloir nous lancer dans l’aventure. Sont de la partie : Daniel, Pascale, Laurent, François, Mickaël, Delphine et notre guide Michel B.

La traversée s’effectue depuis l’entrée naturelle de la grotte, à proximité du hameau de Malaval. Il est demandé aux visiteurs de ne pas « salir » l’eau de la rivière, celle-ci étant potable et captée par les habitants du hameau.

L’ambiance est donnée dès les premiers pas : nous progressons en opposition dans le haut du méandre et la rivière s’écoule une quinzaine de mètres sous nos pieds. Il est vrai qu’il faut rester attentif pendant la progression, mais le groupe avance bien. Michel B. équipe les passages les plus délicats, les plus glissants, tantôt aidé par Laurent ou Daniel, et celui qui ferme la marche déséquipe.

La rivière à elle seule vaut le déplacement. Un petit détour pendant la traversée nous  conduit aux Tucs que nous atteignons par une escalade de 20 m : la galerie est remarquable.

Après 8 heures de visite, nous retrouvons la lumière du soleil par un puits artificiel de 3 mètres de haut seulement, dont la porte s’ouvre uniquement de l’intérieur.

Il  nous faudra encore 1 heure de marche pour rejoindre les voitures. En chemin, nous en profitons pour faire un arrêt dans le hameau de Malaval où une source nous permet de goûter l’eau de la rivière souterraine.

Malaval – la traversée et les Tucs (16/04/2014)

Pascale Somville

La rivière de Malaval s’écoule sous le Causses des Bondons. Certaines parties de la cavité ne peuvent se visiter qu’en compagnie d’un membre de l’Association Malaval, d’autres sont totalement interdites en raison de leur fragilité.

Nous avons rendez-vous avec Michel B. sur place, qui sera notre guide pour les deux sorties dans Malaval. Avant la visite, Michel nous présente la topographie de la cavité, son histoire, les nombreuses séances de dépollution, le travail de réalisé par l’Association Malaval gérée par Daniel André, …

Nous entrons ensuite par un puits artificiel d’une vingtaine de mètre pour arriver directement dans la rivière souterraine. S’ensuivent une courte progression dans la rivière et quelques escalades. La visite des Blanches et Super Blanches est sans difficulté, mais nous devons rester conscients à chaque instant de la fragilité du milieu.

Aven de Banicous et Rabiné (17/04/2014) 

Participants  : Alain, Philippe, Laurent, François, Delphine, Daniel, Pascale

En cours de rédaction ???

Descente du Tarn en Kayak (18/04/2014)

Participants : Alain, Olivier, François, Mickaël, Laurent, Philippe

En cours de rédaction ???

 

Photos des différentes activités

Vous êtes ici : Accueil Comptes-rendus Activités en 2014 Gorges du Tarn 2014